Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Mervent

Mervent : écrin vert du Sud-Vendée et place forte historique

 

Lac de MerventUn peu d’Histoire…le château, témoin majeur du passé médiéval de Mervent

 

Mervent tient son nom du celte « Maro Vidua » : la Grande forêt. Omniprésente, celle-ci couvre toujours 45% de la commune.

Son bourg juché sur un éperon rocheux entouré par « la Mère » est implanté au cœur du Massif Forestier de Mervent-Vouvant.

 

Les plus anciennes mentions du château de Mervent remontent au premier quart du XIe siècle. Deux chartes, datées de 1018 et 1022, évoquant des dons faits à l’abbaye de Maillezais, mentionnent la présence d’un château à Mervent, de sa chapelle et de ses moulins. A une date aussi reculée, il ne peut s’agir de la forteresse que nous connaissons par les lithographies du XIXe siècle. La présence d’une motte castrale à Mervent est à privilégier pour cette période. Sa traditionnelle attribution à Eustache Chabot s’avère donc tout à fait plausible, mais seulement si l’on considère que son mari, Geoffroy Ier de Lusignan participe à ce projet.

 

La grande majorité des médiévistes s’accordent pour placSentier en Forêter la construction du château en pierre de  Mervent à la fin du XIIe siècle ou au début du XIIIe siècle. Cet important programme défensif nécessitait la mise en place de moyens importants et la puissante famille des Lusignan, au moment où elle prend possession de la seigneurie de Mervent, est tout à fait capable de supporter le poids de cette construction.

 

 

 

Ainsi dit la légende, il était une fois…Une reine parmi les fées, Mélusine dite Eustache Chabot aurait construit ce château d’une seule « dornée » de pierres sur l’éperon rocheux qui domine la vallée de la Mère. Occupé de façon intermittente jusqu’à la fin du XVe siècle, son dernier hôte qui aurait effectué de nombreux travaux pour y résider est Jean de Dunois, dont sa fille Jeanne serait inhumée dans l’église Saint-Médard de Mervent.

 

Ainsi touristes, promeneurs vous serez surpris de découvrir à flanc de coteau, une magnifique tour en pierre calcaire blanche, fier témoin d’une architecture médiévale, qui vient d’être sauvée par la Municipalité de Mervent. De ces vestiges, existent toujours les remparts à découvrir avec d’autres tours et qui feront l’objet d’un autre plan de sauvetage.

 

Au cours de vos vacances à Mervent, vous découvrirez des monuments classés : le château de la Citardière, le Logis de la Cornelière, le vieux pont des Ouillères qui depuis 1956 est immergé sous les eaux du barrage de Saint-Luc. Dans le bourg de Mervent, autour du château, n’hésitez pas à prendre la rue des Juifs où vous pourrez découvrir l’architecture des maisons alignées de la même manière et réinventer une rue commerçante au Moyen-Age, vous continuerez vos pas dans la rue du Prieuré, quartier Renaissance où les frontons des portes montrent encore la richesse de cette période, puis une autre rue vous attend, celle de la Chalanderie où une grande bâtisse renferme les secrets de la bourgeoisie Renaissance, tout près, vous retrouverez la vue panoramique de la Tour et de ses remparts.

 

Bonne visite !

MAIRIE
Chemin des Douves
85200 MERVENT
Tél. 02.51.00.20.10
Mairie.mervent@wanadoo.fr
site internet